Temps de lecture : 6 minutes

Femme asiatique en télé-travail

Le chemin vers l’indépendance financière est semé d'embûches et les arnaques ne manquent pas… comment déceler le formateur sérieux du formateur arnaqueur ?

Les formateurs, web entrepreneurs que je vais vous présenter exercent pour la plupart dans le business des formations en ligne depuis moins de cinq ans. Si je vous les présente, c’est parce que j’ai testé leurs formations sur les meilleures façons de gagner de l’argent en ligne et leurs approches sur les sujet de la reconversion professionnelle. Je vous parlerai aussi de la génération d’avant. Cependant, pour la plupart des anciens, je ne pourrai vous donner que des avis relatés, des évaluations que j’ai recueillies. J’ai en effet parcouru un grand nombre de blogs, de chaînes YouTube, ou d’amis qui ont expérimenté ces formations en ligne et m’ont fait part de leurs retours d’expériences. J’y ai mis aussi ma sensibilité, mon intuition, car je commence maintenant à savoir lire entre les lignes et comparer les offres de formations entre ceux qui promettent monts et merveilles pour vous fourguer leur cam et ceux qui vous proposent réellement une valeur ajoutée qui vous permettra d’acquérir un savoir suffisant pour vous amener à l’indépendance financière en vous formant de façon optimale en vue de votre reconversion professionnelle.

Sont-ils là pour vous former ou pour vous escroquer ?

Foramteur escroc ou formateur exigeant ?

Beaucoup (attention, je n’ai pas dit « TOUS ») sont ce que j’appelle des voyous (et je suis poli). Il y en a beaucoup qui doivent avoir des problèmes avec leur conscience à escroquer de pauvres gens crédules de plusieurs milliers d’euros. J’ai même vu, lors de webinaires bien montés des gens qui parlaient de s’endetter pour s’acheter la formation dont il était question. Lors de ces séminaires virtuels, les animateurs sont parfaitement rodés à l’argumentation. Ce sont des bonimenteurs de haut vol, un peu comme les camelots de foire, sauf que là, on ne parle pas d’une râpe à légumes à vingt euros, mais d’une formation à mille euros ou plus. Vous verrez des sommes de 997 €, 1297 € et même 2497 € !!! Ben oui, pourquoi se priver ? Tant que le pigeon est là…

 

Pourquoi ces prix ?

Alors là vous allez me demander : « Pourquoi leurs prix finissent toujours par 7 et pas 9,99 comme on peut le voir en grande distribution ou dans le commerce traditionnel ? » Je vous en parlerai plus tard ici.

 

Je ne peux pas tester TOUTES les formations en ligne, mais ça va venir !

Pourquoi n‘ai-je pas essayé leurs formations ? Tout simplement parce qu’elles sont trop onéreuses pour mon petit budget. Je n’ai pas les moyens de mettre mille ou deux-milles euros dans une formation juste pour l’essayer. Mais je ne désarme pas pour autant et suis persuadé qu’avec de la patience je réussirai à les convaincre de me donner accès à au moins des extraits ou des programmes complets ou encore limités dans le temps (pour ceux qui n’ont pas peur et sont confiants dans les contenus de leurs formations… » J.

 

Une nouvelle génération de formateurs et coachsUniversité amphithéatre en séance de formation

En ce qui concerne cette jeune génération dont je vous parlais précédemment, son avantage majeur est d’être une nouvelle génération d’infopreneurs que je qualifierais d’intègres. Ils ne sont pas là pour vous extorquer un maximum d’argent en un minimum de temps, comme c’était le cas de nombre de leurs prédécesseurs dont l’ambition clé était de faire du « high ticket »(vente à haute valeur), genre « prend la caisse et tire-toi ! ». Ils veulent vraiment vous voir réussir et ils misent donc sur la quantité de clients générée grâce au bouche à oreille, leur e-reputation, plutôt que sur le « one shot » (vendre une seule formation très chère puis se faire oublier, silence radio). Non, eux travaillent d’une manière éthique avec une vision à long terme et « çacébô » J…

L’idée de communauté

Symbole de CommunautéIls suivent leur communauté de très près (TRÈS TRÈS près même !). C’est leur principale qualité et en même temps leur principal défaut. Bon, pas vraiment un défaut, mais le problème est qu’ils ont 25.000 idées par jour, non, non, je n’exagère pas (ou à peine J). D’ailleurs, si vous décidiez de suivre l’un de ces formateurs et qu’en plus vous décidiez d’en suivre plusieurs à la fois, dans un accès de folie soudaine, je vous mets au défi de mettre en application TOUS leurs conseils.

À peine aurez-vous commencé à mettre en œuvre l’idée A, que sortira l’idée B et dans la foulée l’idée C… Et là, vous serez en panique ! Vous n’aurez même plus le temps de tout visionner, alors…mettre en application et passer à l’action, je n’en parle même pas !

Je vous entends d’ici « Mais comment je vais faire moi !? » « J’aurai jamais le temps de faire tout ça ! » « Ils n‘arrêtent pas de me dire de passer à l’action ! » « Moi je veux bien, mais laquelle d’action ? » « Pfff… ».

 

Step by step ! Ne confondez pas vitesse et précipitation

Alors moi je vais vous donner un conseil sur les formations web. Entendre n’est pas écouter et écouter n’est pas agir.

Step by step (pas à pas). Suivez les, ne ratez pas leurs interventions, inscrivez-vous à leurs chaînes YouTube, à leurs groupes Facebook, leur Instagram et leur Pinterest, mais restez axés sur votre objectif, « be focus » comme on dit sur le web. Ne cherchez pas à courir après tous les lièvres à la fois. J’ai essayé ça aussi et je peux vous dire que ça ne marche pas !

Informez-vous !Photomontage informations

Lisez les contenus de leurs blogs et les pdf qu’ils vous offrent généreusement, visionnez leurs vidéos et quand vous trouvez quelque chose où vous vous dites « Tiens, ça me plairait bien, ça ! », creusez le truc. Voyez où ça vous mène, vérifiez que c’est fait pour vous, que vous avez les critères requis, imaginez quelle sera votre vie si vous envisagez de vous y consacrer, demandez-vous si cela vous passionnera. Si vous avez la réponse à la plupart de ces questions, allez-y. Par « allez-y », je veux dire envisagez de vous former et d’acheter des formations.

N’achetez pas n’importe quoi à n’importe quel prix !Quelle formation pour réussir à se former en ligne ?

ATTENTION !!! Je ne vous dis pas de vous endetter pour acheter une formation à mille ou deux-mille balles !

Non. Je vous parle de formations accessibles, pas celles qui sont faites pour enrichir les pseudos formateurs et vous mettre sur la paille. En cela les formations des coach que je vais vous présenter, Maximilien, Nicolas, Pierre-Elliott, François ou encore Maxime et Romàn pour ne citer qu’eux vous apporteront suffisamment de savoir pour vous lancer et réussir.

Après, lorsque vos premiers bénéfices seront là et que vous souhaiterez « scaler votre business » (évoluer, passer un cap), rien ne vous empêchera de prendre des formations archi complètes à des prix de dingues, mais vous verrez qu’à part quelques exceptions, le SEO notamment qui est très technique, cela ne vous sera pas nécessaire. Car après vous être formés à des prix décents, votre expérience acquise au fil des mois comblera progressivement vos lacunes. Il faut agir un peu en autodidacte, apprendre de ses erreurs, essayer, tester et en tirer des conséquences. Lancez-vous et voyez ce qui se passe. Vous n’avez pas grand-chose à perdre.

Je crois que c’est Nelson Mandela qui disait « Je gagne toujours car quand je perds, j’apprends ! »

Un formateur doit-être comme un « ami qui ne vous veut que du bien ». Il doit vous être Enseignante souriante en pleine séance de formationsympathique !

J’en profite pour vous alerter sur un sujet. Avant d’investir dans une formation, prenez le temps de visionner des vidéos de l’intervenant. D’abord pour analyser ses qualités pédagogiques, ensuite son débit vocal, ses tics de langage puis l’aspect sympathie qu’il ou elle dégage, son charisme, quoi… Il n’y a rien de plus désagréable que devoir se taper des heures de vidéo à regarder et écouter quelqu’un qui vous débecte. J’ai le souvenir d’un intervenant qui ponctuait chacune de ses phrases par un « D’accord ? ». J’ai rapidement arrêté sa formation et je suis passé à autre chose, car c’était au-delà de mes forces, d’accord ? J

Un apparté :

C’est d’ailleurs pour ça que sur Udemy, dont je vous parlerai dans un autre article, vous avez le loisir de visionner quelques extraits des formations avant de les acheter. Cela évite bien des déconvenues…

Je veux faire la connaissance de ces formateurs !