Pour gagner rapidement de l’argent en ligne et devenir vite rentable quelle formation web choisir ?

Temps de lecture : 8 minutes

Formation web et formation pour ambitionner de gagner son indépendance financière !…Quelle formation ?

Le facteur temps pour se former

En effet, selon vos besoins, le temps dont vous disposez, vos ambitions ou les passions qui vous animent, ce choix sera dicté un peu comme un entonnoir…. Il vous faudra procéder par élimination parmi les sujets qui vous intéressent.

Il est clair que si vous êtes au chômage, à la retraite ou en disponibilité pour toute autre raison, vous partez avec un avantage non-négligeable.

En revanche, si vous travaillez, même à temps partiel ou que avez, par exemple, des obligations parentales ou autres, vous devrez sérieusement planifier et faire vos choix en conséquences.

L’aspect passion pour choisir la formation vers un secteur d’activités qui vous plaira…

Il y a des évidence. La première d’entre elles, votre attirance pour le sujet traité. Il va de soi que si vous êtes passionné par la pêche, élaborer un blog sur la meilleure manière de pratiquer la couture ou la broderie, va vous ennuyer profondément.

En clair, il faut vous lever le matin avec l’envie. L’envie de communiquer votre passion à vos lecteurs. Si vous devez assurer la publication d’articles sur votre blog en vous disant « faut que j’aille bosser », laissez tomber tout de suite, restez salarié. En revanche, si votre sujet vous passionne, vous serez impatient d’être devant votre ordinateur pour traiter vos futurs articles, aller prendre les photos ou tourner les vidéos que vous allez incorporer dans vos pages.

L’aspect financier

Il est à entrevoir sous ses deux facettes, les recettes souhaitées, mais surtout les dépenses…

En effet, si la création d’un blog, et la mise en place de l’écosystème qui va avec, doit à terme vous rapporter de l’argent, il va d’abord vous falloir en investir. Un blog WordPress est gratuit, d’accord. Pour commencer, on peut utiliser des thèmes gratuits, certes.

Dépense nécessaire pour se former en ligne

 

Mais si on veut commencer avec l’idée d’en faire son futur gagne-pain, mieux vaut prévoir un budget. Par exemple un thème efficace, qui vous fera gagner du temps vous coûtera entre 50,00 € 100,00 €. Ensuite, vous aurez besoin de plugins pour améliorer votre blog. En français, ce sont des extensions. Et elles ne sont pas données !

Mais dites vous que le proverbe est toujours vrai :

« Un bon ouvrier a toujours de bons outils »

Pour vous donner un ordre d’idée le blog WEBAGOGO, hormis le facteur temps, ma demandé un investissement d’à peu près 500,00 €. Et encore, j’ai la chance d’avoir des amis qui m’ont apporté leur aide au début (merci Max !) 😉

Pour éviter l’investissement plugins, il y a une solution : le code. Mais, là encore, ce que vous ne dépensez pas en argent tout de suite, vous le dépenserez en temps et en argent plus tard, pour vous former.

Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ?Homme qui réfléchit à la meilleure manière de se former pour gagner de l'argent en ligne

Selon que vous souhaitiez dans un premier temps vous créer un complément de salaire, votre future retraite, un revenu d’actif à plein temps ou bien surtout si vous décidez de créer une entreprise rentable, pérenne, viable sur le long terme…

C’est aussi une option. Souhaitez-vous bosser comme un fou afin de parvenir à l’indépendance financière totale et donc développer une grosse boîte avec salariés, sous-traitants…?

C’est possible ! Ce n’est pas un rêve utopique.

Ai-je envie de devenir riche ? Par « en avoir envie » j’entends bien sûr « Est-ce-que je veux vraiment devenir riche ?

La notion de richesse

La notion de richesse n’est pas la même pour tout le monde. Si vous avez passé votre vie à marner comme un fou pour un salaire minimum, 3000,00 € mensuels seront signe de richesse à vos yeux. Mais si vous étiez un commerçant en vue ou un cadre sup avec un salaire annuel à 5 chiffres, il en faudra beaucoup plus pour satisfaire vos envies. À moins que vous n’ayez atteint la sagesse et que vous vous disiez « pour moi, la richesse, c’est simplement être heureux », alors vos ambitions seront plus modestes au début et ce que vous parviendrez à développer en plus, sera la cerise sur le gâteau (ou le gâteau sous la cerise si votre business explose !) 😉

La volonté de parvenir à la richesse

Quelle que soi la motivation qui vous anime, créer une entreprise réserve de multiples surprises. J’en ai créées suffisamment toute ma vie pur le savoir.

Devenir entrepreneur, les mauvais côtés d’abord

Il y a une fausse idée, très répandue, de penser qu’on aura beaucoup moins de travail en étant entrepreneur qu’en étant salarié. C’est faux ! En réalité, on en a beaucoup plus, au moins au début. Adieu week-ends, jours fériés et autres RTT. Adieu les soirées NETFLIX, les nuits de huit heures et les grasses matinées.

Femme qui a pu réussir sur internet à la plageLorsqu’on n’a jamais pratiqué l’exercice, on se fait une fausse idée de ce qu’est la gestion d’une entreprise. On s’imagine que tout sera rose. Plus de patron ! Whaou !!! Le rêve ! C’est vrai que l’on n’a plus de comptes à rendre qu’à soi-même. Mais en même temps, on n’a plus la structure derrière soi pour nous épauler. Les tâches confiées sont plus diffuses, réparties entre les membres des équipes.Les collègues de travail à qui confier une période de remplacement, ou à qui demander conseil. Ils ne sont plus là. Il nous faut affronter TOUS les problèmes, trouver TOUTES les solutions.

Être entrepreneur, c’est être multitâches. J’aime bien l’image de Shiva, la déesse indienne aux multiples bras, à ce sujet. Sauf qu’il ne s’agit pas seulement des bras ! Il faut aussi de multiples cerveaux…et la dose de stress qui va avec.

Il y a une autre réalité qu’on ignore avant d’y être confronté : l’entourage.

Votre famille, vos amis, qui vous ont connu dans un rôle, auront du mal à s’adapter à votre nouvelle vie. Vous allez perdre une grande partie de vos relations. Eh oui, pensez-y, vous n’aurez plus la disponibilité pour la vie sociale telle que vous l’avez connue auparavant.

Vous allez devoir lutter contre le découragement que vos relations vont tenter d’instiller. « Tu n’y arriveras pas » – « Si on pouvait s’enrichir sur internet, ça se saurait » – « Internet c’est fini, toutes les places sont prises » – « Tu crois quoi ? que tu es le futur Bill Gates, mon pauvre ami ?! » etc…

Au premier coup de blues que vous aurez, vous ne pourrez vous confier à personne de votre ancien entourage. Ça va aller du « De toutes façons, je ne comprends rien à ce que tu fait » au « Je te l’avais bien dit, tu aurais dû m’écouter ». Incompréhension et découragement, c’est à cela qu’il faudra vous attendre.

Vous vous heurterez à l’hostilité de ceux qui ont rêvé, mais qui n’ont jamais osé. Ils vont vous en vouloir d’avoir le courage de vous lancer, car votre action d’entreprendre va les confronter à leur propre échec. Bref, ne comptez sur aucun soutien, vous seriez amèrement déçu. Je parle par expérience. Tout ce que je vous dit, je l’ai vécu.

Ensuite, les bons côtés de la libre entreprise

Maintenant que je vous ai bien démoli le moral, je vais équilibrer.

Comme je l’ai dit, tout repose sur soi même, on est pleinement décisionnaire. Quand on commet des erreurs, on est seul responsable, on ne peut rejeter la faute sur quiconque, parce qu’on a le plein contrôle. En revanche, quand on ne fait pas de bêtise et que notre business se développe, on est envahi d’une immense fierté. « C’est moi qui l’ai fait ! » comme dirait la ménagère qui réussit son premier plat sophistiqué, après avoir regardé la dernière émission télé de Philippe Etchebest 🙂

 

Bureau de femme qui travaille sur internet

Ce que je vous ai dit plus haut est l’image de ce qu’il se passe au début. Après, au fur et à mesure de votre développement, vous allez apprendre à vous entourer, à sous-traiter, car vous en aurez les moyens. Cela vous permettre d’organiser

votre vie comme vous le souhaitez. Imaginez :

  • vous lever à l’heure que vous voulez
  • Travailler quand vous voulez
  • Vivre où vous voulez, un ordi portable, un smartphone, une connexion internet et le monde est à vous !
  • Ne plus dépendre de quiconque
  • Travailler selon vos besoins,

Pourquoi créer un blog ou un site (ou même plusieurs) ?

En réalité, lorsqu’on souhaite « gagner sa vie sur Internet » ou « travailler depuis son domicile », un blog ou un site constitue la base sur laquelle s’appuyer pour développer un business viable, une entreprise pérenne sur le long terme. Le blog est l’outil idéal pour poser les fondations de votre future entreprise. Dans le titre, vous noterez que j’ai émis l’éventualité de plusieurs blogs ou sites. Je développe cette idée plus loin dans mon article sur « les blogs et sites de niches » ou sur le « marketing d’affiliation » qui sont des thèmes qui me sont chers et qui constituent à mon sens l’une des meilleures opportunités qu’offre le web. Mais pour le moment concentrons-nous sur le blog ou le site de base, celui qui constituera les fondations de votre web entreprise.

Si vous avez parcouru les divers articles, pages, sites, vidéos YouTube qui traitent du sujet de la création de blogs, vous avez pu vous rendre compte que tout le monde vous dit qu’il est facile de créer un blog. C’est vrai. Mais au risque de vous décevoir, je vous prouverai qu’entre « créer un blog » et « gagner de l’argent avec son blog », il y a un énorme fossé ! En effet, si créer un blog est l’affaire de quelques minutes lorsqu’on détient les bons outils, il y a une foule de choses à connaître avant de « vivre de son blog ». D’abord, il vous faudra le mettre en ligne, et ensuite, en faire une entité qui vous fera connaître sur les réseaux. Vous savez, ce petit quelque chose qui attirera du monde, avide de vous lire et qui vous permettra de créer et de faire prospérer votre propre communauté.

Dites-vous bien que votre premier blog sera juste l’un des éléments de votre écosystème. Il peut se suffire à lui-même dans un premier temps, en vous permettant de mettre à la disposition du public votre savoir ou votre expertise.

Mais pour créer votre communauté d’adeptes, votre audience, et la transformer ensuite en prospects d’abord, puis en clients ensuite, d’autres outils vous seront nécessaires.

  • une page FaceBook,
  • un profil Instagram,
  • un profil Pinterest,
  • une chaine YouTube,
  • …et la liste peut continuer, selon votre choix de thématique… !

Ce sont les vecteurs qu’il ne faut pas négliger lorsqu’on se lance dans l’aventure du blogging et de l’entrepreneuriat sur le web, dans le but d’en vivre.

Femme qui veut apprendre à coder pour se reconvertir professionnellement

C’est tout cet écosystème qu’il vous faudra mettre en place pour gagner en notoriété.

Un blog, perdu tout seul, dans l’immensité du web, sans ses périphériques, n’aura pour seul avantage que de valoriser votre égo, vous attirer la fierté de vos proches et puis c’est tout ! « Yesssss J’ai réussi, je suis présent sur internet ! » J

Comme l’a dit le célèbre blogueur Oliver Roland, à propos de YouTube, pour dédramatiser le fait pour les débutants d’apparaître pour la première fois en vidéo publique :

« il y a un avantage et un inconvénient à apparaître en public, en vidéo sur YouTube. L’avantage c’est que vous ne friserez pas le ridicule, car au début, seule votre maman vous verra. L’inconvénient c’est que seule votre maman vous verra !… » 😉

Pour un blog, c’est exactement la même chose ! Entre être présent et être reconnu, il y a un gouffre

Web entrepreneur entretenant ses réseaux sociaux

3 Comments

  1. Quentin 12 juin 2020
    • Charles 12 juin 2020
  2. Delmas 20 décembre 2019

Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser un commentaire ici.